Le transfert de richesse d'un païen vers un chrétien est-il biblique ?




Celui qui m'a posé cette question s'est basé sur le verset suivant :

Ecclésiaste 2:26 Oui, à l’homme qui lui est agréable il donne la sagesse, la connaissance et la joie, mais au pécheur il réserve la tâche de récolter et d’amasser des biens afin de les donner à celui qui est agréable à Dieu. Cela aussi, c’est de la fumée et cela revient à poursuivre le vent.

Il y a une autre parole de Salomon qui parle de transfert de richesse du méchant au bon. Ici Salomon précise que le récipiendaire des richesses est celui qui s'occupe des pauvres, non pas celui qui garde tout pour lui-même.

Proverbes 28:8 Celui qui augmente ses biens par l’intérêt et l’usure Les amasse pour celui qui a pitié des pauvres.

Dieu désire que le riche partage ses biens avec le pauvre, mais cela reste le choix du riche, Dieu ne l'obligera pas à le faire. Jésus a laissé partir le jeune homme riche avec tous ses biens qui l'empêchaient d'entrer dans le royaume de Dieu.

Marc 10:21 Jésus le regarda avec amour et lui dit: Il te manque une chose: va vendre tout ce que tu as et donne l’argent aux pauvres, alors tu auras des richesses dans le ciel; puis viens et suis-moi. 22 Mais quand l’homme entendit cela, il prit un air sombre et il s’en alla tout triste parce qu’il avait de grands biens.

Dans la parabole de Lazare, le mauvais riche n'a pas partagé ses biens avec lui, comme le jeune homme riche, il avait aussi refusé de partager ses biens avec les pauvres.

Luc 16:25 Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

Comment comprendre Ecclésiaste 2:26 alors ?

Ce passage doit être compris avec tout le reste du livre de l'Écclésiaste et de l'expérience personne de Salomon pour en saisir le sens et en tirer des leçons. Salaomon avait été agréable à Dieu en lui demandant de la sagesse pour gérer le pays et Dieu lui avait donné en plus de la sagesse, de la connaissance et de la joie en lui permettant d'accomplir tous les projets qui lui venaient à la pensée.

Des gens de partout devaient être sollicités pour lui fournir toutes les provisions dont il avait besoin pour ses réalisations.

Écclésiaste 2:4 J’ai entrepris de grands travaux. Je me suis construit des maisons et j’ai planté des vignes. 5 Je me suis aménagé des jardins et des vergers avec toutes sortes d’arbres fruitiers. 6 Je me suis creusé des réservoirs d’eau pour arroser une forêt de jeunes arbres. 7 Je me suis procuré des esclaves, hommes et femmes, en plus de ceux que j’avais déjà. J’ai eu du gros et du petit bétail en plus grand nombre que tous ceux qui ont vécu à Jérusalem avant moi. 8 J’ai amassé de l’argent et de l’or, trésors provenant des rois et des provinces qui m’étaient soumis. Des chanteurs et des chanteuses venaient me divertir, et j’ai été comblé autant qu’un homme peut le désirer en ayant quantité de femmes.

Parmi ceux qui avaient été appelés à contribuer pour la plus grande de ses réalisations, le temple de Dieu à Jéruslaem, il y avait Hiram, le roi de Tyr, ce qu'on constate cependant avec ce roi c'est que Salomon le payait quand même bien pour tout le matériel et les employés que Hiram lui fournissait, Hiram ne les lui donnait pas.

1Rois 5:1 Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs vers Salomon, car il apprit qu’on l’avait oint pour roi à la place de son père, et il avait toujours aimé David. 2 Salomon fit dire à Hiram: 3 Tu sais que David, mon père, n’a pas pu bâtir une maison à l’Eternel, son Dieu, à cause des guerres dont ses ennemis l’ont enveloppé jusqu’à ce que l’Eternel les eût mis sous la plante de ses pieds. 4 Maintenant l’Eternel, mon Dieu, m’a donné du repos de toutes parts; plus d’adversaires, plus de calamités! 5 Voici, j’ai l’intention de bâtir une maison au nom de l’Eternel, mon Dieu, comme l’Eternel l’a déclaré à David, mon père, en disant: Ton fils que je mettrai à ta place sur ton trône, ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom. 6 Ordonne maintenant que l’on coupe pour moi des cèdres du Liban. Mes serviteurs seront avec les tiens, et je te paierai le salaire de tes serviteurs tel que tu l’auras fixé; car tu sais qu’il n’y a personne parmi nous qui s’entende à couper les bois comme les Sidoniens. 7 Lorsqu’il entendit les paroles de Salomon, Hiram eut une grande joie, et il dit: Béni soit aujourd’hui l’Eternel, qui a donné à David un fils sage pour chef de ce grand peuple! 8 Et Hiram fit répondre à Salomon: J’ai entendu ce que tu m’as envoyé dire. Je ferai tout ce qui te plaira au sujet des bois de cèdre et des bois de cyprès. 9 Mes serviteurs les descendront du Liban à la mer, et je les expédierai par mer en radeaux jusqu’au lieu que tu m’indiqueras; là, je les ferai délier, et tu les prendras. Ce que je désire en retour, c’est que tu fournisses des vivres à ma maison. 10 Hiram donna à Salomon des bois de cèdre et des bois de cyprès autant qu’il en voulut. 11 Et Salomon donna à Hiram vingt mille cors de froment pour l’entretien de sa maison et vingt cors d’huile d’olives concassées; c’est ce que Salomon donna chaque année à Hiram. 12 L’Eternel donna de la sagesse à Salomon, comme il le lui avait promis. Et il y eut paix entre Hiram et Salomon, et ils firent alliance ensemble.

A la fin, Salomon s'est rendu compte que cela aussi ne valait pas grand chose tout d'avoir fait tout ce qu'il avait fait et ça revenait à poursuivre le vent parce qu'il n'avait aucun contrôle sur la manière que ceux qui viendraient après lui allait gérer tout ce qu'il avait accompli.

Peut-on faire une application de Ecclésiaste 2:26 et s'attendre à ce que les païens incrédules amassent des biens pour les offrir aux enfants de Dieu ? Cela pourrait certainement se produire, car rien n'est impossible à Dieu, mais je n'y vois pas là dans cette affirmation de Salomon une règle ni une promesse qu'on pourrait s'appliquer à nous chrétiens. Au contraire, on voit dans le Nouveau Testament que les chrétiens se faisaient souvent subtiliser tous leurs biens matériels par ceux qui s'opposaient à l'évangile.

Hébreux 10:34 En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens, sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours.

Ce passage décrivant la réalité des premiers chrétiens juifs va plutôt dans le sens contraire de la question qui a été posée. Si Dieu peut certainement vous bénir en dépouillant des rebelles pour ce faire, si cela fait partie de son plan pour votre vie, je suis certain que cela est arrivé à plusieurs, pour ce qui est de la manière que ça peut se produire, ça doit varier selon les témoignages de chacun. Cependant ne retenez pas votre souffle en attendant que cela vous arrive et ne soyez pas catastrophés si c'est plutôt le contraire qui arrive et que le diable inspire des gens à venir voler tout ce que vous avez en espérant que cela soit une occasion de chute pour vous. C'est ce qui s'était produit à ma femme dans les premiers temps de sa conversion, alors qu'elle allait adorer Dieu à l'église, à son retour, elle avait constaté que son appartement avait été vidé ! Mais le diable n'a pas réussi son coup car ma femme a gardé la foi et est devenue une grande dame de Dieu qui prêche son amour.



Compteur installé le 24 janvier 2018

Nombre de visites - 1





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 25 février 2018