Porter du fruit


Jésus parle dans Jean 15 (cité ici) de porter du fruit, il dit même que celui qui est attaché à lui va inévitablement porter du fruit (Jean 15:5). Mais que signifie porter du fruit ? Certains pourraient y voir les âmes qu'on a amenées au Seigneur mais le contexte est bien clair que cela a rapport avec l'amour du prochain (Jean 15:9-12) et que l'amour du prochain se manifeste par le don (Jean 15:13 et Paul appelle cela les fruits de la justice dans 2Co.9:10). Pour donner, il faut avoir quelque chose à donner sinon on ne pourra que parler sans agir.

1Jean 3:14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. 15 Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu’aucun meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui. 16 Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

Jacques 2:14 Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ? 15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? 17 Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

C'est pourquoi ce même Jean qui a écrit l'évangile et l'épître souhaite la prospérité à son ami Gaïus (3Jean 2) afin qu'il puisse porter beaucoup de fruit en aimant en actions et en vérité les démunis autour de lui (3Jean 3:-6).

3Jean 2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. 3 J’ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité. 4 Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. 5 Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères, et même pour des frères étrangers, 6 lesquels ont rendu témoignage de ton amour, en présence de l’Eglise. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage d’une manière digne de Dieu.

La prospérité de ton âme détermine ta prospérité dans tous les autres domaines de ta vie (3Jean 2). Alors prends soin de ton âme en cherchant d'abord le royaume de Dieu. Tu cherches le royaume de Dieu quand tu aimes Dieu et ton prochain. C'est ainsi que tu vas finir par prospérer parce que Dieu l'a promis (Josué 1:8, Psaume 1, Matthieu 6:33, 2Corinthiens 9:6-14), ou pour reprendre les mots de Jésus dans Jean 15, c'est ainsi que tu vas glorifier Dieu en portant beaucoup de fruit dans la pratique de toutes sortes de bonnes œuvres et tu fais ainsi avancer le royaume de Dieu. Car chaque fois que tu fais une œuvre d'amour, tu fais reculer le royaume des ténèbres fondé sur la haine et le mépris, comme on a lu dans 1Jean 3:14-15.

Luc 4:18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, 19 pour publier une année de grâce du Seigneur.

Si ce qui est le plus important dans la Bonne Nouvelle c'est le salut de nos âmes offert par la foi en Jésus, pour que cette Bonne Nouvelle soit pertinente et crédible sur le plan spirituel, Le Seigneur s'est assuré qu'elle ait aussi des spécificités selon les besoins très "terre à terre" des gens qui l'entendaient. Si la Bonne Nouvelle aux aveugles c'était qu'ils recouvrent la vue, si la Bonne Nouvelle aux cœurs brisés c'était de les réconforter, si la Bonne Nouvelle aux captifs de toute sorte d'esclavage du péché c'était la délivrance alors la Bonne Nouvelle annoncée particulièrement aux pauvres par Jésus devait nécessairement concerner leur situation, donc quand il prêchait de chercher d'abord le royaume et que cela ferait que tout le reste de leurs besoins seront comblés, cela les concernait ! cf. Mt.6:33. La Bonne Nouvelle annoncée aux pauvres ce n'est assurément pas qu'ils vont rester pauvres toute leur vie parce que la Bonne Nouvelle aux aveugles c'était le recouvrement de la vue !

Si la Bonne Nouvelle annoncée aux pauvres les laisse pauvres, comment pourraient-ils aimer en actions et en vérité (2Corinthiens 9:13)? Et si la prospérité est promise aux pauvres alors elle est promise aussi à tous les autres qui cherchent le royaume de Dieu premièrement!

2Corinthiens 9:6 Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 7 Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre, 9 selon qu’il est écrit : Il a fait des largesses, il a donné aux indigents ; Sa justice subsiste à jamais. 10 Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. 11 Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. 12 Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. 13 En considération de ce secours dont ils font l’expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l’Evangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous ; 14 ils prient pour vous, parce qu’ils vous aiment à cause de la grâce éminente que Dieu vous a faite. 15 Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable !

Jean 15 :1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. 3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. 4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. 5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. 6 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche ; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. 8 Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. 9 Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. 12 C’est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. 13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. 14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. 16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. 17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

Je termine avec cette promesse de Jésus :

Luc 6:38 Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 27 juin 2017