Les dettes rendent esclave


L'homme le plus sage au monde, Salomon nous livre cette vérité fondamentale dans le Pr.22:7 :

Le riche domine sur les pauvres, et celui qui emprunte est l'esclave de celui qui prête.

Cela se vérifie à bien des niveaux. En Inde, la culture pousse les pauvres à s'endetter pour enterrer leurs morts au point qu'ils ne peuvent jamais la rembourser et deviennent par le fait même esclaves de leurs emprunteurs. Ils travaillent le reste de leurs jours pour eux en ayant à peine de quoi manger comme salaire, le reste ne couvrant même pas les intérêts de leur dette.

C'est un cas extrême, vous direz, en effet, mais le principe se retrouve partout. C'est ainsi que les grandes banques asservissent les gens en leur prêtant au delà de leurs moyens. C'est ainsi aussi que les grandes banques asservissent des nations entières en finançant leurs infrastructures et leurs guerres. Les banques peuvent alors dicter leur volonté car si les pays ne les écoutent pas, elles montent leur cote de crédit, par exemple de A à B faisant ainsi grimper le taux du prêt qu'elles leur ont consenti. Cela endette alors encore plus les gouvernements de ces pays au point d'étouffer leur économie et les plonger dans des récessions profondes.

Attention à l'esclavage du crédit et de l'endettement avec ses taux usuriers étouffants.

Habakuk 2:6 Malheur à celui qui augmente le fardeau de ses dettes!

Galates 5:13 Frères, vous avez été appelés à la liberté !

Il faut faire la part des choses, il y a dettes et dettes ; un emprunt hypothécaire est une dette oui, mais s'il ne représente qu'une partie de la valeur de la maison et que vous pouvez faire les paiements, cela peut même être vu comme un investtisement à long terme. Les gens ont dépassé les bornes aux Etats-unis, encore à cause des banques, parce que celles-ci ont prêté aux gens des montants supérieurs à la valeur de leur maison en leur disant que de toute façon celles-ci allaient montrer de prix et qu'ils allaient se mettre riches ainsi. De plus, les intérêts sur les prêts avaient été reportés de quelques années pour leur permettre d'acheter de plus grosses maisons. Un jour, il a fallu que les gens commencent à payer aussi les intérêts qui s'accumulaient pendant toutes ces années ! On sait la suite de l'histoire ... les maisons surévaluées ont perdu rapidement de la valeur parce que les futurs acheteurs ne pouvaient plus se permettre d'en acheter. Ceci a fait que des millions d'américains ont été accullés à la faillite et ont remis leur maison aux banques, ce qui a débuté la récession mondiale.

Les banques ont fait miroiter l'appât du gain aux gains pour mieux les asservir, et ce n'est pas tout ! En plus de ruiner les gens, elles ont menacé le gouvernement de complètement jeter à terre l'économie déjà moribonde si celui-ci ne leur donnait pas des fonds pour couvrir tous les prêts irrécupérables. Alors la population s'est fait avoir deux fois et les banques ont augmenté encore plus leur main-mise sur les gouvernements et leur économie ! C'est laid, c'est totalement immoral mais terriblement efficace.

Ce sont ces mêmes banques qui ont poussé les américains et leurs valets à aller faire la guerre à Saddam Hussein pour s'emparer de son pétrole. Constatez le paradoxe ; les alliés dépensent des fortunes pour aller guerroyer là-bas et se financent à même des ressources du pays qu'ils vont attaquer. Le niveau de vie des irakiens a plongé depuis quelques années. C'est comme si votre voisin venait détruire votre maison et saisir votre commerce pour la reconstruire à sa guise selon ses besoins et se payer en même temps un salaire pour le faire ! Vous lui seriez très reconnaissant, bien entendu ... Quand ce sera le tour de l'Iran, ceux-ci seront aussi bien content d'accueillir cette visite d'élite ! Pour en savoir plus sur les manigances des banques, cliquez ici.

La solution pratique, maintenant. Si vous êtes endetté, suivez le conseil de Salomon ; prenez tous les moyens de rembourser vos dettes pour vous libérer de l'esclavage dans lequel vous vous êtes mis par insouciance, étourderie, paresse, désir de biens matériels au-delà de vos moyens ou quoi encore. Revenez à vos sens avant de vous mettre dans la même position que ces pauvres gens en Inde.

Pr.6:3 Fais donc ceci, mon fils, dégage-toi, puisque tu es tombé au pouvoir de ton prochain; va, prosterne-toi, et fais des instances auprès de lui; 4 Ne donne ni sommeil à tes yeux, ni assoupissement à tes paupières; 5 Dégage-toi comme la gazelle de la main du chasseur, comme l'oiseau de la main de l'oiseleur. 6 Va vers la fourmi, paresseux; considère ses voies, et deviens sage. 7 Elle n'a ni chef, ni inspecteur, ni maître; 8 Elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi manger. 9 Paresseux, jusqu'à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil? 10 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir!... 11 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, et la disette, comme un homme en armes.

Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres Ro.13:14






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 24 août 2017