L'impact de l'évolutionnisme sur le capitalisme


En dépit du déclin du communisme, la philosophie basique de l'évolutionnisme ( c'est l'opinion de l'homme qui est l'autorité ultime, non celle de Dieu ) demeure au contrôle sans être menacée. On ne tire plus sur les gens qui tentent de sauter le mur de Berlin maintenant, mais des millions de personnes sont déchirés dans le ventre de leur mère parmi les nations «démocratiques».
De nos jours, l'idéologie du libre marché à l'extrême, directement relié à l'idéologie darwinienne de «la raison du plus fort», est sur sa montée. La Bible, bien entendu, approuve la propriété privée, de même l'échange libre et équitable des biens. Cependant, en même temps, elle endosse le gouvernement civil pour que celui-ci pose une restrainte nécessaire sur la nature pécheresse de l'humanité. Même le spéculateur milliardaire George Soros a fait une mise en garde contre le capitalisme sans entrave de «la survie du plus adapté». Il a dit: «Ce qui avait l'habitude d'être un moyen d'échange a usurpé la place de valeurs fondamentales. Avoir du succès n'est pas identique à avoir raison.» - G. Soros, dans News Weekly, p. 24, 8 février 1997.

Le commentaire de Soros a du sens seulement sur la base de l'existence de choses telles que les valeurs immuables et les droits inaliénables. Mais ces choses ne peuvent exister à moins qu'un Dieu Créateur ait infailliblement révélé de telles vérités à Sa création.

Par conséquent, la question créationnisme / évolutionnisme ne concerne pas seulement les origines ; c'est la clef par laquelle la source d'autorité sera perçue comme fondamentale dans les affaires humaines - soit Dieu, à travers sa Parole révélée, soit l'opinion humaine.

- Carl Wieland

Source: Creation juin 1998



Note du webmestre, la mise en garde de M. Soros n'a pas été entendue et 10 ans plus tard c'est la récession mondiale en grande partie à cause des subprimes américaines qui permettaient aux gens d'emprunter plus que la valeur de leur maison parce que le prix des maisons montait constamment. Les gens ajoutaient maison sur maison qu'ils n'habitaient même pas comme investissement pour leur retraite.

Es. 5.8 Malheur à ceux qui ajoutent maison à maison, et qui joignent champ à champ, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'espace, et qu'ils habitent seuls au milieu du pays! 5.9 Voici ce que m'a révélé l'Éternel des armées: Certainement, ces maisons nombreuses seront dévastées, ces grandes et belles maisons n'auront plus d'habitants.

Tout a bien fonctionné jusqu'à ce que la bulle spéculative éclate et que le prix des maisons chutent de moitié...









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 10 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mardi 28 mars 2017