L'affineur d'argent
Un groupe de dames se réunissait pour leur réunion de lecture biblique hebdomadaire. Alors qu'elles en étaient au livre de Malachie, chapitre troisième, elles sont maintenant arrivées au verset trois qui dit: "Et il s'assiéra comme celui qui affine et purifie l'argent;" Mal 3:3. Ce qui laissât les femmes quelque peu perplexes, sur la manière dont cela s'appliquait dans la nature et le caractère de Dieu. Une des dames se proposât d'aller en découvrir plus au sujet des procédés de l'affinage de l'argent et allait leur en parler lors de leur prochaine réunion.

La semaine suivante, la dame pris sur elle d'appeler un orfèvre qui travaille l'argent et pris rendez-vous pour passer un temps à l'observer lorsqu'il allait travailler son métal. Bien entendu elle ne mentionnât pas toutes les raisons de son intérêt, à part sa curiosité a propos du processus d'affinage de l'argent. Comme elle regardait l'orfèvre travailler, il tenait un morceau d'argent dans le feu et le laissait chauffer. L'orfèvre expliquât que dans la technique du raffinement de l'argent, on devait tenir le morceau au centre du feu, ou la flamme est à son plus chaud et ou elle peut ainsi brûler toutes les impuretés qui se trouvent dans le métal.

La dame se mis à penser à Dieu qui nous tenait a des endroits si chauds dans notre vie, puis elle pensât encore au verset: "Et il s'assiéra comme celui qui affine…" Alors elle demandât à l'orfèvre s'il était vrai qu'il devait s'asseoir devant le feu, tout le temps que ça prenait pour affiner le métal. Et il lui répondit oui, que non seulement il devait s'asseoir tout le temps qu'il devait tenir l'argent, mais qu'il devait garder ses yeux constamment sur le morceau, tout le temps qu'il était au feu. Si l'argent devait rester ne serait-ce qu'un seul instant de trop, tout le morceau serait détruit. La dame restât silencieuse un moment.

Puis elle demandât à l'orfèvre: "Mais alors, comment faites-vous pour savoir lorsque l'argent est complètement affiné?". L'orfèvre lui sourit et répondit: "Ah, ça c'est facile, quand je peux voir mon image dans l'argent, alors le processus d'affinage est terminé!"

Quel image n'est-ce pas? Lorsque Jésus verra Sa propre image en nous, alors le processus d'affinage et de purification est complet !!! Et Dieu dans son amour, nous purifie chaque jour afin que nous puissions entrer dans Son royaume, car rien de souillé n'entrera dans le royaume des cieux! Le feu, est l'épreuve et la persévérance… dans l'épreuve. Et ce, sans que jamais Dieu ne nous quitte des yeux…

Considérez La Parole aux versets suivants:

Matthieu 3:11, Romains 5:3-5, 1Co 3:13-15, 2Corinthiens 2:9, Jacques 1:3-4, 1Pierre 1:7, Apocalypse 3:18.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 10 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 24 février 2017