Enrichis par Jésus

2Corinthiens 8:9 Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.

Jésus nous enrichit de bien des manières quand on décide de tout lui abandonner et le mettre en premier dans nos vies (Marc 10:29-30). Ici, dans 2Co.8:9, l'enrichissement ne concerne pas les bénédictions « spirituelles » dont parle Paul ailleurs (Ep.1:3) comme le fruit de l'Esprit par exemple (Ga.5:22). Dans le contexte, Paul pensait aux richesses matérielles puisqu'il est question de les partager avec les chrétiens pauvres de Jérusalem (2Co.8:13-15).

2Corinthiens 8:13 Car il s’agit, non de vous exposer à la détresse pour soulager les autres, 14 mais de suivre une règle d’égalité : dans la circonstance présente votre superflu pourvoira à leurs besoins, afin que leur superflu pourvoie pareillement aux vôtres, en sorte qu’il y ait égalité, 15 selon qu’il est écrit : Celui qui avait ramassé beaucoup n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé peu n’en manquait pas.

Définissons d'abord la pauvreté au sens biblique car si on se base sur notre propre perspective, la définition variera selon les individus tout dépendant avec qui ils se comparent. Par exemple, si je me compare avec Salomon, je suis très pauvre, mais si je me compare avec Lazare, je suis très riche. Paul disait qu'il était dans l'abondance quand il avait la nourriture et le vêtement ; cela lui suffisait amplement (Ph.4:10-19). Dans les Écritures, les pauvres sont ceux qui parlent en suppliant (Pr.18:23) parce qu'ils n'ont rien du tout (Pr.13:7), ils manquent de nourriture (Pr.22:9, Luc 16:20, Ja.2:15, 1Jn.3:16-18) et de vêtement (Ja.2:2, Mt.25:34-40).

Luc 16:20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d’ulcères, 21 et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche ; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

Jacques 2:2 Supposez, en effet, qu’il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d’or et un habit magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu ;

Jacques 2:15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ?

1Jean 3:16 Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

Alors quand Jésus a-t-il manqué de nourriture et de vêtement ? Quand Jésus s'est-il fait pauvre de riche qu'il était ?
  1. Était-ce pendant son enfance ?

    Jésus était assez riche dans son enfance pour vivre en voyage pendant 2 ans avec ses parents en Égypte ; les mages leur avaient donnés de l'or après tout.

  2. Était-ce à l'âge adulte ?

    Ensuite Jésus a travaillé comme charpentier ce qui lui assurait un train de vie dans la moyenne de son temps, il ne pouvait donc pas être considéré comme pauvre à cette époque.

  3. Était-ce pendant son ministère ?

    Quand Zachée a parlé de donner la moitié de ses biens aux pauvres, il ne semblait pas penser à Jésus (Luc 19:8) et celui-ci ne se sentait pas concerné non plus car il dit plus loin à ses disciples qu'ils auront toujours des pauvres envers lesquels ils pourront pratiquer l'aumône (Mt.26:11). Jésus était très bien vêtu (Jn.19:23-24). Avec le soutien des femmes aisées (Luc 8:3) il avait assez d'argent pour veiller au bien-être de ses douze apôtres et être capable en plus de faire l'aumône (Jn.13:29) même si Judas le volait régulièrement (Jn.12:6). Et quand bien même Judas prenait tout ce qu'il y avait dans la bourse commune (certains avaient aussi une bourse personnelle - Luc 22:36), Jésus n'était jamais sans ressource au point de devoir quêter ou supplier ; il pouvait commander même aux poissons de lui donner de l'argent (Mt.17:27 à noter que Jésus avait payé l'impôt seulement pour lui et Pierre, les autres ont donc dû payer avec leur propre argent), il pouvait multiplier les pains et les poissons (Mt.14:19-21), il pouvait remplir les filets de pêche (Luc 5:4-7), il pouvait transformer l'eau en vin (Jn.2:2-11), même les anges pouvaient venir le servir au moment opportun (Mc.1:13). L'argent n'a jamais été un problème pour Jésus, s'il n'avait pas de « tanière », pas d'endroit où reposer sa tête (Mt.8:20), c'est parce qu'il était toujours en voyage (Mt.9:35), annonçant la Bonne Nouvelle partout car il savait que son temps était court (Jn.7:33).
  4. Quand Jésus s'est fait pauvre alors ?

    C'est quand on l'a dépouillé de ses vêtements et qu'on l'a crucifié. On ne pouvait pas être plus pauvre que Jésus l'a été sur la croix. L'apôtre Paul l'exprime de manière magistrale dans son célèbre passage de Philippiens 2.

Philippiens 2:4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. 5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; 8 et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

Jésus s'est d'abord dépouillé de la manifestation visible de sa divinité (seuls 3 apôtres l'on voit dans sa gloire sur la montagne, cf. Mt.17) mais Paul ne dit pas que Jésus était pauvre sur le plan matériel pour autant, il dit que Jésus est devenu semblable aux hommes ; les hommes, il y en a des riches comme des pauvres. C'est vraiment à la croix que Jésus a poussé plus loin son humilité en acceptant d'être dépouillé non seulement de sa gloire divine visible mais aussi de toute possession matérielle. C'est à la croix que Jésus s'est fait pauvre pour nous enrichir.

Jésus est le bon berger (Jn.10:11) qui veille à ce que non seulement nous ne manquions de rien (Ps.23:1) mais que nous ayons tout en abondance (Jn.10:10, Mt.6:33). Jésus et ses disciples mangeaient et buvaient (Mt.11:19) et quand le vin venait à manquer, il en créait du meilleur encore.

Si Jésus veut nous enrichir - et Jésus va nous enrichir si nous respectons les règles de son alliance (Jos.1:8, Ps.1:1-3) - ce n'est pas pour qu'on garde tout égoïstement pour nous (Pr.19:17, 21:13, 22:2, 9, 28:27) mais que Dieu puisse manifester au travers de nous sa générosité et toucher le coeur des gens en leur prouvant de manière tangible que Dieu les aime assez pour leur venir en aide dans leur détresse. Voilà le contexte de 2Corinthiens 7 à 9 où Paul parle que Jésus nous a enrichis.

Il n'y a aucune gloire pour le bon berger pourvoyeur quand ses brebis sont dans l'indigence et la pauvreté, cela ne manifeste aucunement qu'il y a un Dieu qui les aime et les bénit. A l'opposé, la prospérité de Salomon était une preuve tangible que Dieu le bénissait et des gens de partout venait le voir, donnant à Salomon des opportunités de partager sa foi en Dieu.

Appliquez-vous donc à prospérer, cela vous permettra de faire du bien autour de vous et vous serez pertinents quand vous parlerez de Jésus.

- Le webmestre

-----------------------------

Matthieu 25:34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. 35 Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; 36 j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. 37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire ? 38 Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ; ou nu, et t’avons-nous vêtu ? 39 Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ? 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

Philippiens 4:10 J’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur de ce que vous avez pu enfin renouveler l’expression de vos sentiments pour moi ; vous y pensiez bien, mais l’occasion vous manquait. 11 Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. 12 Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. 13 Je puis tout par celui qui me fortifie. 14 Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse. 15 Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l’Evangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Eglise n’entra en compte avec moi pour ce qu’elle donnait et recevait ; (4-16) vous fûtes les seuls à le faire, 16 car vous m’envoyâtes déjà à Thessalonique, et à deux reprises, de quoi pourvoir à mes besoins. 17 Ce n’est pas que je recherche les dons ; mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte. 18 J’ai tout reçu, et je suis dans l’abondance ; j’ai été comblé de biens, en recevant par Epaphrodite ce qui vient de vous comme un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte, et qui lui est agréable. 19 Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ. 20 A notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 22 août 2017