iv>
 
   
 
Le fondement de notre autorité (SUITE)
(Cassette #7 The basis of our authority 2)
par Dean Sherman


Si nous ne connaissons pas les opérations du diable, alors nous ne savons pas comment les contrer.

Nous avons parlé des dominateurs, des principautés et des puissances, qui ne sont pas des êtres différents, mais des différentes fonctions parmi les êtres.

Nous parlons maintenant des forces des ténèbres dont le travail est de partir des philosophies et des idéologies et des compréhensions séductrices pour garder notre pensée dans les ténèbres. Alors elles mentent et débutent ces choses. Mais, bien sûr, elles entravent aussi la prédication de l'évangile.

Peut-être cela ne vous est jamais venu à l'esprit qu'il y a des êtres démoniaques dont la tâche assignée est d'empêcher l'évangile d'être prêchée. C'est rien que logique. Si vous voulez que le monde soit dans les ténèbres, alors vous ne voulez pas que l'évangile soit prêchée. Alors vous allez faire tout ce que vous pouvez pour empêcher que l'évangile soit prêchée.

Les amis, vous devez savoir qu'il y a quelque chose qui entrave la prédication de l'évangile. La plupart des chrétiens ne font que dire: «Bien!, certains prêchent, d'autres pas, je le ferais peut-être si j'en ai l'opportunité.» Les amis, vous devez savoir qu'il existe un système qui essaie de vous en décourager.

Ce sont les êtres qui disent: «Ne sois pas fanatique, tu n'es pas un évangéliste.» Ce sont ces êtres qui ne veulent pas que l'évangile soit prêchée. Ils ne font pas de cas de la plupart des choses que l'église fait. Savez-vous pourquoi? Parce que cela n'entrave pas ce qu'ils sont en train de faire.

Mais il y a deux choses que le diable hait plus que tout. J'aime découvrir ce qui déplaît au diable et ensuite le faire. Il y a deux choses que le diable hait plus que tout; ce n'est pas les services du dimanche matin, ni les ventes de garage par l'église, ni les querelles doctrinales, ça il aime, mais je vais vous dire ce qu'il hait: il hait l'humilité et il hait l'évangélisation efficace. Il combat ces deux choses que tout autre chose. Il va tout faire pour vous empêcher de vous humilier. Parce qu'il hait cela. Savez-vous pourquoi? Parce qu'il a été défait dans l'humilité à la croix.

Et l'autre chose qu'il hait c'est l'évangélisation efficace. Savez-vous pourquoi? Parce que cela empiète sur le territoire qu'il détient déjà. Il se fout de toutes les sortes de rencontres. Mais commencez à empiéter sur son territoire où des gens qu'il retient viennent à Jésus-Christ, là est la bataille.

Ne prenez jamais pour acquis que le montant d'évangile prêché par le nombre de personnes qui le prêche est suffisant. Où est-ce que je prends cela? Dans la Bible. Mt.9:37 «La moisson est grande mais il y a peu d'ouvriers». Et s'il y a un million d'ouvriers à l'oeuvre demain, les ouvriers seront peu nombreux. Et s'il y a 10 autres millions d'ouvriers à l'oeuvre la semaine prochaine, les ouvriers seront encore peu nombreux. Ne pourrions-nous pas prouver que cette Parole de l'Écriture soit erronée s'il y avait encore d'ouvriers? Bien sûr nous savons qu'aucune Écriture sera erronée. Alors comment peut-il avoir peu d'ouvriers peu importe le nombre qui oeuvre? La réponse, mes amis, c'est que les ouvriers sont peu nombreux tant qu'il reste une âme qui n'est pas sauvée. Alors c'est assez cette histoire que nous avons la radio et la télévision aujourd'hui, donc l'évangile est prêché pratiquement au monde entier.

Vous ne pouvez séparer l'évangélisation mondiale de la guerre spirituelle. Car si vous voulez que les ténèbres sortent de votre pièce, qu'allez-vous faire? Vous n'allez pas la réprimer. Vous allez ouvrir la lumière! Qu'allez-vous faire si vous voulez que les ténèbres sortent de votre pièce? Ouvrir la lumière! Qu'allez-vous faire si vous voulez que les ténèbres sortent du monde? Y mettre de la lumière! Prêchez-la, chantez-la, écrivez-la, mettez-la dans une pièce de théâtre, tenez-vous sur votre tête! Tout ce qui peut communiquer l'évangile, faites-le, faites-le, faites-le, ne soyez pas contre aucune méthode, car cela peut être la méthode par laquelle cette personne en particulier va venir au Seigneur.

C'est ça la guerre spirituelle: y mettre de la vérité. Plus il y a de vérité dans l'esprit des gens, moins il y a de ténèbres. «On a couru toute la journée, et on a rien fait de bon, personne n'est venu à Christ». Les amis, plus il y a de l'évangile dans l'esprit des gens, moins il y a de ténèbres dans l'esprit des gens. Vous avez besoin de lire 1Co.15:58 «Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l'oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur». Soyez sûrs cependant que c'est dans le Seigneur, alors ce ne sera jamais en vain.

3° Les esprits malins

Le troisième front du royaume des ténèbres, après les plus hautes sphères de contrôles et les forces des ténèbres, ce sont les esprits malins.

Les esprits malins ne sont pas intéressés dans les pays (les plus hautes sphères de contrôles), ne sont pas intéressés dans le communisme (les forces des ténèbres), ils sont intéressés dans les individus. Donc les esprits malins influencent le comportement individuel.

La connaissance de notre autorité

Maintenant, je veux rentrer dans une autre section. Au sujet de connaître notre autorité. Nous avons parler des puissances des ténèbres et de ce qu'elles font. Ce n'est peut-être pas tout ce que font les puissances des ténèbres, mais cela va vous tenir occupés jusqu'à temps que Jésus vienne.

La guerre spirituelle n'est pas terminée tant que vous n'avez pas eu affaire avec les individus, en apportant la libération des liens retenant les individus, tant que vous n'avez pas partagé l'évangile et tant que vous n'avez pas enguirlandé les puissances des ténèbres. Ce sont les trois domaines avec lesquelles nous devons composer.

Maintenant je veux vous parler d'autorité. On a parlé du diable et de ce qu'il fait, mais qu'en est-il de nous?

Je vais le dire très simplement, et la raison c'est que je veux que vous vous en rappeliez. Je vais vous dire pourquoi vous avez besoin de mémoriser ceci. Parce que beaucoup de personnes savent qu'elles pensent, qu'elles peuvent peut-être, parfois, avoir de l'autorité. Si je demande à une congrégation comme celle-ci si vous avez autorité sur le diable, tous répondront: «Amen!, mon frère». Mais quand ça vient le temps de prendre autorité sur un démon, ils appellent le pasteur. Ou le pasteur appelle un autre pasteur! Parce que, les amis, nous ne sommes pas convaincus que nous avons autorité. Nous le savons mentalement mais nous ne pouvons pas toujours marcher selon cette conviction. Savez-vous pourquoi? Parce que nous avons pris faussement l'autorité pour une émotion.

Il y a des jours où vous sortez d'une rencontre où il y a eu une louange et une prédication de haut niveau et vous dites en grinçant des dents: «Où est le diable? Je vais chasser tous les démons de cette ville, et dans tous les autres villes, en Chine et aux Indes, droit là, man», et deux jours plus tard, vous vous demandez si vous êtes sauvés ou pas. C'est vrai! Parce que vous pensez que l'autorité est un sentiment.

D'autres pensent que l'autorité c'est une question de type de personnalité. «Oh cet orateur, c'était un homme d'autorité» ce qui voulait probablement dire qu'il était grand et avait une voix profonde et parlait fort! C'est vrai nous pensons que l'autorité est un type de personnalité, alors ceux d'entre nous qui sont timides et réservés ne sont tout simplement pas du type autoritaire.

Par conséquent, nous avons besoin de connaître les bases de notre autorité. Parce que nous avons besoin de savoir que nous savons que nous savons que nous savons que l'autorité est une chose basée sur un acte légal, sans égard à la manière que vous vous sentez ni à votre ancienneté dans la vie chrétienne. Combien d'entre vous pensez que ceux qui sont chrétiens depuis plus longtemps ont plus d'autorité? Il y en a plusieurs qui pensent ainsi.

Le diable sait ce que je suis pour vous enseigner. Il connaît les bases de l'autorité, mais il est un grand bluffeur; il veut vous empêcher toute votre vie de connaître les bases de votre autorité. Afin que parfois vous pensiez que vous l'avez, que parfois vous sentiez que vous l'avez, mais que d'autres fois vous n'êtes vraiment pas certains, parce que vous avez eu des pensées sales ce matin, et vous n'êtes juste pas certains que vous pouvez prier pour n'importe qui. Allez! On embarque tous là-dedans! Vous criez après vos enfants, alors vous ne voulez pas être celui qui prie, parce que vous n'êtes juste pas certains que vous avez l'autorité.

Écoutez maintenant. L'autorité ne dépend pas des sentiments, ne dépend pas du type de personnalité, ne dépend pas de l'ancienneté dans la vie chrétienne, c'est une chose ayant une valeur légale, c'est une chose actuelle, ce n'est pas juste un concept et ce n'est pas juste vous exciter émotionnellement.

Si je vous demandais ce matin, combien d'entre vous êtes mariés, j'aurais une réponse immédiate. Il y a seulement 4 réponses que je peux anticiper: «Oui, non, je souhaiterais l'être, je souhaiterais ne pas l'être». Parce que le mariage est une chose basée sur un acte légal, n'est-ce pas? Si je vous demande: «Êtes-vous mariés?», vous ne me répondrez pas: «Eh bien, je n'en suis pas sûr! parfois il me semble que je le suis, d'autres fois je ne le sais pas.» Si je vous demande: «Êtes-vous mariés?» vous répondiez: «Oui», «Non», parce cela n'a rien à voir avec les sentiments, cela n'a rien à voir avec les types de personnalités, c'est une question de légalité.

Votre autorité en Christ est exactement comme cela. Ce n'est pas une pression émotionnelle dans laquelle un dirigeant de louange vous embarque. C'est une chose basée sur un acte légal.

Afin d'illustrer ceci, je vais vous montrer un symbole. Voyez-vous cette chose ici? C'est un carnet de notes. Ce carnet de notes est une chose, ce n'est pas un concept. Nous allons permettre à ce carnet de choses de représenter l'autorité sur la planète terre. Ce n'est pas un concept de la pensée, c'est une chose actuelle, légale.

Quand Dieu est descendu et fait l'homme dans le jardin d'Eden, il l'a fait différent des autres animaux, il lui a donné une chose appelée "volonté libre" (free will). Et enveloppée dans tout le domaine de la volonté libre, il dit à l'homme: «Je vais te DONNER la domination, je vais te DONNER l'autorité». Tout le monde comprend le concept de "DONNER"? «O.K. Adam, vas-y, prends-la». Regardez bien ceci: (Sherman prend le carnet de notes et le donne à une autre personne). C'était dans les mains de Dieu, et cela a changé de main, cela a été donné. Vous voyez ce qui s'est passé là? L'autorité est une chose actuelle. Maintenant, remarquez que ce n'était pas l'autorité totale, elle avait une bordure ici et une bordure ici et une bordure ici et une bordure ici.

Dieu a donné l'autorité à l'homme et, tenez-vous après vos chaises, elle ne l'a jamais reprise. Il l'a donnée. C'est une chose, ce n'est pas un concept, elle fut donnée en cadeau.

Maintenant, vous pourriez dire: «Cela ne rend-il pas Dieu moins puissant?» Combien pensez que Dieu est un Dieu souverain? Il l'est certes! La souveraineté signifie que Dieu domine sur toutes choses. La souveraineté est l'étendue de sa juridiction et Dieu est souverain sur l'univers.

Combien pensez que Dieu est tout-puissant? Dieu est un Dieu tout-puissant qui a tout pouvoir et toute autorité, mais il a délégué une section particulière d'autorité aux hommes. Comme si je suis le président d'une compagnie, je suis souverain sur la compagnie, elle m'appartient au complet, mais je te dis, «Ceci est ton département, tu as ce budget, cet espace de bureau, ces employés particuliers, vas-y, je t'ai délégué quelque chose, je suis toujours le souverain de la compagnie. Et les amis, vous devez comprendre que quelque chose a changé de mains. Dieu l'avait et il l'a donné aux hommes et les hommes l'ont encore. Et cela n'a pas rendu Dieu moins puissant, moins souverain. C'est une délégation et c'était enveloppé dans le fait que nous avons une volonté libre.

Maintenant, le diable était dans le jardin d'Eden, vrai? Pourquoi pensez-vous que le diable est venu vers l'homme? En partie, parce qu'il voulait s'en prendre à Dieu et que c'est la seule manière qu'il pouvait le faire. Pourquoi a-t-il approché Adam et Ève ? Je ne pense pas qu'il était vraiment intéressé dans les arbres fruitiers. Ce qui intéressait le diable c'est cette chose droit là qu'on parle. Parce que même s'il était sur la planète, il n'avait pas l'autorité ni la juridiction sur la planète. Et il savait ce que je viens de vous dire; que l'autorité a une base légale et il savait qu'elle avait été donnée aux hommes. Ainsi il vient vers l'homme et dans la tentation du jardin d'Eden, ce que Lucifer a vraiment dit c'était «Pourquoi ne me donnes-tu pas un peu d'autorité?» Parce qu'il connaissait le principe que si l'homme désobéissait il aurait capitulé. Parce que quelque chose avait été donné à l'homme pour son usage seulement. Et Satan le savait et vous avez besoin de le savoir. Parce que c'est la façon que les choses fonctionnent sur cette planète, et continuent à fonctionner en ville aujourd'hui!

Aujourd'hui aussi le diable défait agit en pleine ville parce que les hommes choisissent le péché.

Quand Adam et Ève ont désobéi à Dieu ils ont donné l'autorité à l'ennemi. C'est un acte légal qui a changé de mains de nouveau. Ce que Dieu a donné aux hommes, l'homme l'a maintenant donné à l'ennemi par sa désobéissance. Non pas un droit exclusif, Satan a ce droit seulement dans la mesure que l'homme choisit de pécher et de vivre égoïstement. Satan n'a pas de droit exclusif, il ne peut pas faire tout ce qu'il veut. Il ne peut influencer le monde que dans la mesure que l'homme le laisse faire.

Voyez-vous comment ça marche? C'est comme sous-louer votre appartement. J'ai un appartement en ville et je le loue à Harvey à 600$ par mois. Il n'a pas besoin de l'appartement, alors il le loue à Finley Brown à 800$ par mois, en bon homme d'affaires qu'il est! (Rires dans la salle)

Maintenant, je ne fais pas affaires avec Finley, vous comprenez cela? Je ne le connais même pas. Je fais des affaires avec Harvey et je fais des affaires avec Finley par l'entremise d'Harvey. Et Finley fait des affaires avec moi par l'entremise d'Harvey.

Alors Dieu l'a donnée à l'homme, l'homme l'a donnée à l'ennemi, mais l'ennemi ne peut seulement l'employer par l'entremise des hommes. Vous voyez comment ça marche? C'est exactement ce qui se passe sur la planète présentement, et cela a toujours été de même.

Maintenant, Dieu descend voir cette situation et dans Ge.3 il dit: «O.K., parce que tu as fais cela, je vais maintenant placer une inimitié, Satan, entre ta postérité et la postérité de la femme. Tu as fait ton approche par la femme, Satan, alors je vais placer une inimitié, Satan, entre ta postérité et la postérité de la femme. Toi, Satan, tu pourras abîmer le talon de l'homme, mais moi, je vais t'abîmer la tête!, pas directement, mais à travers la postérité de la femme.

Ainsi, où Satan est impliqué, les amis, ce qui se passe sur la planète, c'est que nous avons Satan oeuvrant par l'entremise des hommes pour faire ses affaires sur la planète et nous avons Dieu oeuvrant par l'entremise des hommes pour infliger la défaite à l'ennemi. C'est de l'histoire, c'est ce qui se passe. Et l'homme est le point central de tout le spectacle.

Quelle est l'inimitié entre Satan et la postérité de la femme? "Inimitié" signifie une barrière de contestation. Quelle est la postérité de Satan? Quand nous parlons de postérité, nous parlons de procréation, nous parlons de reproduction. Alors la postérité de Satan est ce qu'il est capable de provoquer par l'entremise des hommes en les tentant et en les attirant, et ils pèchent, et par conséquent, le péché oeuvrant dans la race humaine c'est la postérité de l'ennemi. Alors il y a une inimitié entre le péché et la postérité de la femme. Maintenant, quelle est la postérité de la femme?

La postérité de la femme a trois applications:

1° La postérité de la femme c'est la race humaine. Elle était la première femme, alors sa postérité c'est la race, et particulièrement les enfants. Maintenant vous savez pourquoi les enfants sont tant une cible de l'ennemi! Parce qu'il y a une inimitié entre la postérité de l'ennemi et la postérité de la femme. Que ce soit de mettre les enfants dans le feu de Moloch dans l'A.T. où de les tuer avant leur naissance comme aujourd'hui, le diable a toujours eu une énorme inimitié contre la postérité de la femme.

2° La postérité de la femme c'est la nation d'Israël et la postérité de la femme 3°, bien sûr, fut ce qui est venu par la race humaine, par la nation d'Israël, Jésus-Christ, il est la postérité de la femme.

Toi, Satan, tu as la permission de lui abîmer le talon de l'homme, mais moi, je vais t'abîmer la tête!, pas directement, mais à travers la postérité de la femme. Ainsi, vous avez un talon abîmé. Et avec un talon abîmé vous ne pouvez pas courir aussi vite ou aussi loin. Le talon abîmé est ce que Ro.5 dit: «Par un homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché s'est passé à tous les hommes.» Vous êtes en train de mourir. C'est un processus de mort.

Maintenant, «tu as la permission de lui abîmer le talon de l'homme, mais moi, je vais t'abîmer la tête à travers la postérité de la femme». Alors Satan se retire et il observe. Et assurément Ève a un bébé, c'est Caïn. Satan se met au travail encore pour influencer Caïn. Ève a un autre bébé, son nom est Abel. À mesure qu'ils grandissent, Satan remarque qu'Abel est pas mal comme il sait que Dieu est, comme il connaît Dieu. Et il sait que Caïn est pas mal comme il sait qu'il est lui-même. Alors il se dit: «Ah! la postérité de la femme va m'abîmer la tête». Il excite Caïn à tuer Abel. Car il savait que ce qui était pour sortir de la femme était pour lui abîmer la tête! Cela n'a pas fonctionné, Ève a eu Seth. Et de Seth est venu Noé et de Noé est venu Abraham et d'Abraham est venu la nation israélite, la postérité de la femme qui était pour abîmer la tête de Satan.

Laissez-moi vous résumer tout l'Ancien Testament d'après le point de vue de la guerre spirituelle: C'est Dieu amenant la postérité de la femme à travers la nation d'Israël pour amener une manifestation de Dieu sur la terre dans le nom de Jésus-Christ et Satan essaie de détruire et de corrompre cette postérité qui va abîmer sa tête. C'est pourquoi il y avait tellement de batailles dans l'Ancien Testament.

L'Ancien Testament c'est simplement Dieu amenant la postérité de la femme depuis Ève à travers Abraham jusqu'à Marie, c'est pourquoi la généalogie est si importante. Et c'est Satan qui essaie de détruire cette postérité.

Ainsi, vous avez des batailles à travers tout l'Ancien Testament et vous avez des tentations du peuple de Dieu afin de le faire tomber dans le péché. Pourquoi? Parce que Satan doit détruire ou corrompre la postérité qui va lui abîmer la tête.

Pourquoi était-ce une guerre avec des lances et des épées? Pourquoi les gens étaient- ils passés au fil de l'épée et mouraient physiquement sur le champ de bataille et que le sang était répandu? Parce que si c'est une postérité physique qui va apporter une manifestation physique de Dieu sur la terre pour mourir physiquement sur la croix pour abîmer la tête du serpent, cela doit être une bataille physique pour essayer de se débarrasser de cette postérité. C'est pourquoi c'était une bataille physique; la nôtre est dans la sphère spirituelle.

Non seulement c'était une bataille physique, mais à différents degrés c'était aussi une bataille sexuelle. C'était une énorme partie de ce qui se passait dans l'Ancien Testament. Si vous pensez que j'exagère maintenant, allez étudier l'archéologie et cela va vous dégoûter.

Pourquoi Satan est tellement dans cette sphère? Parce qu'il utilisait la vulnérabilité des êtres humains pour les attirer à adorer ce qu'il y avait presque toujours des connotations sexuelles. Pourquoi? Parce que si c'est une postérité qui va abîmer votre tête, vous devez d'une manière quelconque corrompre la postérité... ce qui a apporté bien sûr énormément de maladies vénériennes... ce qui a apporté bien sûr, sans la science médicale, le retardement et la déformation. Et maintenant vous savez, à l'occasion, pourquoi Dieu dit: «Quand vous allez parvenir dans cette tribu, tuez-les tous, tuez les hommes, les femmes, les enfants et les animaux.» Et vous dites: «Dieu!, pas les bébés, quelle sorte de Dieu es-tu donc?» Et cela vous dérange particulièrement étant donné que la prochaine tribu dont ils prennent le contrôle, ils n'ont pas à tuer personne. Et vous dites: «Mon ami, Dieu avait des mauvaises journées!» Mais votre prédicateur vous a dit: «Ne demande jamais pourquoi». Alors vous dites: «Je ne comprends pas ça!» Les amis, si Dieu les a fait tous tués, il y avait des raisons pour cela, parce qu'il est un Dieu juste et bon et il ne change jamais. Et s'il a fait tuer une tribu et pas une autre, il y avait aussi une raison pour cela. Et je vais vous dire pourquoi d'après moi: Je pense qu'ils devraient tuer tout le monde parce que c'était absolument le seul moyen de se débarrasser d'une tribu qui était absolument infestée de maladies, que même les enfants étaient déformés et retardés. Et cette tribu a été balayée afin que la maladie ne se propage pas pour que la postérité ne soit pas corrompue. Parce que Satan était vraiment impliqué là-dedans, il faisait tout ce qu'il pouvait pour détruire ou corrompre la nation d'Israël. Cela n'a pas marché. Certains sont restés vrais tout le temps, et finalement selon Ga.4:4, à la fin des temps, Dieu a envoyé son Fils né d'une femme.

Quand Dieu fut prêt à faire ce qu'il était pour faire sur la terre et séparer l'histoire en deux, il n'a pas utilisé un homme, il a utilisé une femme. C'est humiliant, n'est-ce pas, les hommes? Tous ces gars qui disent: «Je n'aime pas cela être enseigné par une femme». Ta mère t'a enseigné la plupart des choses que tu sais. «Je n'ai pas besoin des femmes». Tu en avais besoin d'une, sinon tu ne serais pas ici. Très humiliant. Savez-vous que les premiers évangélistes étaient des femmes, les premières personnes qui ont raconté la résurrection, n'est-ce pas cela l'évangile, la bonne nouvelle que Jésus est ressuscité? Les deux premières personnes étaient des femmes. Si vous n'êtes pas pour les femmes qui prêchent, vous avez un problème droit là.

Ainsi, à la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils né d'une femme. Et même après que cela s'est passé, Satan a tout de même excité Hérode à faire quoi? Faire mourir tous les bébés en bas de l'âge de deux ans. Il essaie encore de se débarrasser de la postérité qui va abîmer sa tête. Vous voyez combien cet aspect est important dans le portrait? Tous les bébés, pensez au massacre, pour se débarrasser de la postérité de la femme. Cela n'a pas marché, Joseph a fuit en Égypte, averti dans un rêve.

Ensuite Jésus a grandi à Nazareth, on ne sait pas ce qui s'y est passé. Vous dites: «Qu'est-ce que Satan faisait à la postérité de la femme pendant ce temps-là?» Nous avons la réponse dans Hé.4:15 «Il fut tenté en toutes choses comme nous». Jésus fut tenté dans une forme humaine, tenté enfant, tenté adolescent, tenté jeune homme. Chaque tentation par laquelle vous avez passé, la Bible dit, Jésus fut tenté en tous points comme nous. C'est ce que Satan essayait de faire dans l'humanité de Jésus, il essayait de l'attirer dans le péché. Cela n'a pas marché.

Finalement, après 30 ans, le ciel fit savoir à toute la terre que l'homme dont personne n'avait entendu parler de Nazareth, était le Fils de Dieu. Ensuite il fut conduit dans le désert pour être tenté. Pour la première fois dans une forme humaine, il est maintenant face à face avec Lucifer l'ange déchu et d'autres puissances démoniaques, j'en suis sûr.

Il y eut 3 tentations dans le désert.

1ère tentation: «Change les pierres en pains» «Emploie ton ministère pour te nourrir toi-même!» Jésus a dit «Non». Pour plusieurs d'entre nous c'est le contraire. Nous utilisons le pouvoir miraculeux de Dieu pour notre égoïsme. Jésus a dit: «Non».

2ème tentation: Il l'a emmené sur le haut du temple et lui a dit: «Saute Jésus!» «Fais un coup de publicité, Jésus, et tu vas avoir les foules!» Et c'est vrai, il aurait eu les foules. Bien sûr, les gens n'auraient pas été sauvés, mais il aurait eu les foules. Pour plusieurs d'entre nous c'est le contraire. Nous allons faire n'importe quoi pour avoir une foule ou pour avoir beaucoup de partisans ou pour avoir notre nom en lettres lumineuses. Jésus a dit: «Non, je ne ferais pas un coup de publicité. Je vais servir l'humanité et donner ma vie.»

3ème tentation: Lucifer dit: «adore-moi et je te donnerai tous les royaumes, les autorités, du monde». Toute ma vie, j'ai entendu des prédicateurs dire : «C'était un mensonge, il n'avait aucune autorité, Dieu a tout sous contrôle». Mon ami, si c'était un mensonge, pourquoi est-ce que votre Bible appelle cela une tentation? Jésus-Christ n'est pas épais, vous savez, c'était une tentation parce que c'était vrai! Si Jésus avait joint Lucifer, ils auraient pu tout avoir parce que Satan avait tout, parce que l'homme le lui avait donné. Ils avaient tenté tous les royaumes du monde par le péché et ils sont tombés dans le péché et il avait reçu leur autorité, que leurs péchés lui avait cédé! Si Jésus avait joint Lucifer, ils auraient toute autorité sur la planète, c'est pourquoi ce fut une tentation.

Jésus a dit «Non, je ne te vaincrai pas par la puissance, je vais te vaincre par l'humilité». Nous entendons toutes sortes de gens dire: «Nous avons besoin de plus de puissance de Dieu dans l'église aujourd'hui!» Non, ce n'est pas le cas, nous avons besoin plus de l'humilité de Christ.

Satan sait que sa défaite fut à la croix, les amis, pas dans le power trip.

Pendant les 3 années de son ministère, la Bible nous rapporte qu'ils cherchaient à le tuer, vous voyez, il essaie encore de faire disparaître la postérité de la femme qui va abîmer sa tête. Ils cherchaient à le tuer, mais il passait au milieu d'eux, car son temps n'était pas encore venu.

Finalement, le Père dit à Jésus: «Maintenant! c'est le temps». Et Jésus dit à son Père: «O.K. Père, non pas ma volonté mais que la tienne soit faite.» Et il s'est livré aux païens, de son libre choix, «Personne ne m'ôte la vie, je la donne de moi-même».

Et Jésus n'est pas seulement mort rapidement pour vos péchés, c'est un fait glorieux, mais il a passé au travers l'humiliation, l'injustice, le ridicule, le mépris, la moquerie, afin que vous puissiez avoir la paix quand vous passez par les mêmes choses.

Et puis Jésus est mort et est allé dans un endroit ayant 2 compartiments; avec les bons morts d'un bord et les mauvais morts de l'autre bord. Nous savons qu'il y est allé, car il a dit au voleur sur la croix: «Aujourd'hui tu seras avec moi au paradis». Le paradis c'est la moitié de l'endroit où se trouvent les morts. Ce n'est pas l'enfer où le lieu de punition, c'est le lieu des morts. Parce que les morts, depuis Adam et Ève, étaient retenus captifs, pas dans les tourments, mais captifs, car Satan avait les clefs de la mort et du séjour des morts. Alors il les retenait captifs. Comment savons-nous cela. Parce que dans Ep.4:8 Jésus a prêché aux captifs» (1Pi.3:19); ils étaient retenus captifs dans la mort. Et Jésus a amené la captivité captive.

Jésus est allé de ce côté et s'est avancé vers Lucifer, vers les puissances des ténèbres, vers tout le royaume des ténèbres et il les a dépouillé de cette chose? Quelle était cette chose? (L'auditoire de Sherman répond): «L'autorité». Dieu l'avait donné à Adam, Adam l'avait sous-loué au diable. Maintenant, Jésus est là en enfer et il l'a reprend. L'autorité, c'est une chose ayant une base légale.

Alors, votre autorité est basée sur ce que Jésus a fait à Satan.

Jésus a fait deux choses à Satan,

1° il l'a dépouillé de l'autorité. Col.2:15 «les ayant livrés en spectacle; toutes les principautés et puissances» remarquez l'humiliation publique là, «les ayant livrés en spectacle; toutes les principautés et puissances, il les a dépouillé de leur autorité». C'est un acte légal. Jésus a ôté au diable tout droit légal d'autorité sur la planète terre. Et la seule façon qu'il l'a reprend c'est quand l'homme la lui cède dans la mesure exacte où il a péché.

2° Maintenant, la deuxième chose qui est la base de votre autorité dans ce que Jésus a fait au diable, c'est qu'il a détruit ses oeuvres, 1Jn.3:8.

Vous devez savoir ces choses même mieux que vos tables de calcul, car Satan sait si vous le savez que vous avez l'autorité. Vous devez en être absolument sûrs. Ce n'est pas seulement légal, mais c'est aussi pratique. Jésus détruit les oeuvres du diable, quelles sont-elles? Ce sont les résultats que l'ennemi a apporté dans la famille humaine; maladie, virus, dépression, peur, péché, coeur brisé, blessure, démons Lu.4:18. Jésus nous a donné non seulement une autorité légale mais aussi un mandat pratique pour renverser les oeuvres de l'ennemi dans la vie des gens. Ainsi, ce n'est pas seulement légal: «Nous avons l'autorité, nous avons l'autorité», c'est aussi pratique au nom de Jésus de dire: «Que cette chose soit renversée.» Ac.10:38 «vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui».

Vous dites: «Ceci est merveilleux, mais je ne suis qu'un petit étudiant». Votre autorité n'est pas basée sur ce que Jésus a fait au diable, mais sur ce que Jésus a fait pour vous. Vous entrez dans l'action, c'est un cadre dans lequel vous participez à l'autorité. Ce n'est pas seulement que Jésus a l'autorité mais que nous avons l'autorité dans le nom de Jésus.

Qu'est-ce que Jésus a fait pour vous?

1° JÉSUS VOUS A DÉLIVRÉ DU ROYAUME DES TÉNÈBRES
2° JÉSUS VOUS DONNE LA PUISSANCE DE PERSISTER
3° JÉSUS VOUS A DONNÉ L'AUTORITÉ

1° JÉSUS VOUS A DÉLIVRÉ DU ROYAUME DES TÉNÈBRES

Il vous a délivré Col.1:13 du royaume des ténèbres et vous a transporté le royaume de son fils bien-aimé. Je crois en la délivrance, les amis, et c'est la principale sorte de délivrance dans laquelle je crois. Et si vous venez à moi pour un besoin de délivrance, je vais vous conseiller par rapport au salut, du moins, je vais commencer par cela. Car vous ne serez pas délivrés de rien tant que vous ne vous aurez pas repenti, détourné du péché, exercé la foi en l'expiation et le caractère de Jésus-Christ. Vous avez été délivrés, temps passé. Plusieurs ne peuvent être délivrés car ils ne reconnaissent pas qu'ils sont dans le royaume des ténèbres. «J'ai un bon héritage familial, je viens du bon côté de la clôture.»

J'étais dans le royaume des ténèbres, j'étais un enfant du diable. Il y a des gens qui sont chrétiens depuis si longtemps qu'ils sentent qu'ils l'ont toujours été. Les amis, vous étiez dans le royaume des ténèbres et afin de l'apprécier, vous devez réaliser que vous avez été délivrés, surnaturellement délivrés d'un royaume des ténèbres et que vous étiez un enfant du diable! Et c'est encore le cas de ceux qui ne sont pas sauvés dans vos amis, votre famille. Et vous ne prierez pas pour eux en conséquence, et vous n'aurez pas le fardeau pour eux que vous devez avoir à moins que vous reconnaissiez ce que la Bible dit: «Si vous n'êtes pas dans le royaume de Dieu, vous êtes un enfant du diable et vous êtes dans le royaume des ténèbres.»

Vous n'avez pas abandonné quelque chose pour Jésus, vous avez été délivrés! de choses qui vous détruisaient. Vous n'avez rien abandonné, à part le péché, la destruction et l'enfer pour toujours. Ce n'est pas particulièrement un sacrifice du point de vue que je le regarde.

Dans lequel des 2 royaumes êtes-vous? Il n'y a pas de milieu. Vous avez été transférés. Ils disent: «Où est rendu tel et tel?» Répondez: «Ils ont été transférés, ils ne travaillent plus ici maintenant».

2° JÉSUS VOUS DONNE LA PUISSANCE DE PERSISTER

Non seulement il vous a délivré mais il vous donne la puissance de persister. C'est bon pour les mardis, les amis, 1Jn.4:4

Il y a des milliers de chrétiens qui disent: «Oh! j'ai eu un merveilleux salut, mais depuis lors, c'est le chaos total», simplement parce que nous ne savons pas que notre autorité est quelque chose qui nous maintient. La même puissance qui nous a fait sortir du péché est capable de nous garder.

Les chrétiens ne croient pas en 1Jn.4:4, je les conseille et je les entends dire qu'ils sont des victimes du leadership et victimes de règlements et victimes de circonstances, victimes de l'église où ils assistent et victimes du mari auquel elles sont mariées et victimes des enfants qu'elles ont.

Alors on est peut-être mieux de le dire encore: «Celui qui est en moi est plus grand que tout ce qui est dans le monde» 1Jn.4:4. Ainsi je peux vivre en vainqueur, pas en victime, dans chaque situation. Ce ne peux être simplement un exercice mental, les amis, c'est une vérité et une réalité ou ce ne l'est pas!

Ce que j'entends les chrétiens dire c'est: «Ooooh! l'oppression!, l'énoooorme oppression. Tu ne croirais pas l'atmosphère dans laquelle je dois vivre, ou dans l'université à laquelle je vais, ou dans l'armée. C'est si épais qu'on peut la couper au couteau. As-tu déjà été à Calcutta? Ooooh!»

Maintenant, pourquoi essayons-nous de nous impressionner les uns les autres avec l'oppression. Vous êtes-vous déjà assis avec d'autres et essayés de vous convaincre quel était le pays le plus ténébreux ou l'état le plus ténébreux? «Oh! ce n'est rien à comparer avec ce qu'ils font en Californie! Oh! ce n'est rien à comparer avec ce que nous avions l'habitude de faire quand j'étais un hippie!». Allons donc! On a embarqué là-dedans bien des fois pour s'impressionner les uns les autres par l'oppression. Nous sommes absolument convaincus qu'il y a quelque chose de plus gros là-dedans que ce qui se trouve en nous! Nous devons savoir que Jésus est plus grand que toutes ces choses et c'est cela la guerre spirituelle et c'est l'autorité. Parce que qu'est-ce ça donne d'avoir l'autorité de chasser les démons si tu ne peux pas passer à travers un mardi? Si tu ne peux pas vivre avec le mari que tu as? Si tu ne peux pas vivre à New York? Si tu ne peux aller dans le quartier Red Light d'Amsterdam? Si Jésus n'est pas assez gros et assez pur pour cela, alors à quoi est-il bon?

D'autres me disent: «La pression!, Je ne peux pas endurer la pression de la vie, je vais avoir une dépression nerveuse!» Celui qui est en moi est plus grand que toute pression ou toute circonstance, partout. Si vous n'êtes pas convaincus de cela, le diable va vous passer sur le dos même si vous êtes rempli de l'Esprit. Et il le fait régulièrement. Vous devez en être convaincus. Ce n'est pas quelque chose d'émotionnelle, ce n'est pas pour vous pepper, cela s'adonne à être la vérité, comme 2+2=4. Si je vous dis 2+2=4, vous ne dites pas «Il est en train de nous pepper». Vous dites seulement: «Oui, c'est vrai!» Alors si je dis: «Jésus est plus grand en vous que toute pression, toute circonstance» Dites: «Oui». C'est vrai les amis.

Et vous ne connaissez rien de la pression. Êtes-vous déjà sortis du Cambodge et avoir été violé 49 fois juste pour sortir de là, et voir votre mère enceinte se faire ouvrir l'estomac, et voir des gens mourir autour de vous. Avez-vous déjà été en Éthiopie pendant la famine alors tout le monde autour de vous sont en train de mourir de faim? Pourquoi parlez-vous de pression? Vous n'avez jamais eu de pression qui peut se comparer avec la majorité des gens qui respirent sur cette planète. Et cependant nous sommes ceux qui font le plus de dépression nerveuse et qui consomment le plus de tranquillisants, de pilules, de psychologues qui ont jamais vécu, simplement parce que nous ne savons pas qu'il y a en nous quelque chose de plus grand.

À quoi cela sert l'autorité en Christ, si vous ne la vivez pas! Cela n'a pas rapport avec crier après le diable, cela a rapport à vivre dans l'autorité, sachant qui vous êtes et qui est Jésus en vous et qu'il est plus gros que tout ce qui peut arriver.

3° JÉSUS NOUS A DONNÉ L'AUTORITÉ

La troisième chose que Jésus a faite pour vous c'est qu'il vous a donné autorité Lu.10:19. Vous devriez savoir Lu.10:19 autant que Jn.3:16. Lu.10:19 dit: «Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire». Pensez-vous que cela est vrai ou bien que le St- Esprit s'est un peu emporté ce jour-là? «Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi» VOUS avez l'autorité sur toutes ces choses dans le nom de Jésus.

Jésus a été ressuscité des morts après qu'il a dépouillé le diable de l'autorité, vrai. Mais il a fait une autre chose apeurante comme celle que Dieu a fait dans le jardin d'Eden, il n'est pas allé directement au ciel. Il est arrêté en passant et il a appelé les 11 apôtres restants, très humains, faibles, effrayés intérieurement, ayant peur pour leur propre vie, et qui s'étaient retirés pour ne plus le suivre. Pouvez-vous croire cela? Pierre qui l'avait renié en maudissant et blasphémant devant une petite fille, ce sont ces gens qu'ils appellent à lui. Et, étrangement, il ne les a pas réprimandé «Je le savais que vous feriez cela! C'est exactement ce à quoi je m'attendais de vous, les gars!» Il ne les a pas réprimandé, il ne les a pas fait se sentir tout petits. Il a demandé à Pierre 3 fois s'il l'aimait, parce que Pierre l'avait renié 3 fois. Ce n'est pas ce que j'aurais fait, vous non plus. Cela montre que nous ne sommes pas autant comme Jésus que nous aimerions l'être!

Il réunit ces personnes et il souffle sur eux et dit: «Recevez le St-Esprit!» Jn.20:23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. Ça c'est de l'autorité. C'est au temps passé une fois de plus, cette fois c'est en son nom. La balance du pouvoir est encore dans les mains de l'homme dans le sens qu'il peut pécher et se soumettre sous le diable défait. Mais la balance du pouvoir maintenant est dans le nom de Jésus-Christ droit dans votre sein. Ce qui veut dire; si vous ne réprimez pas le diable, il ne sera pas réprimé, si vous ne chassez pas le diable de cette planète, il ne sortira pas automatiquement. Cela dépend totalement de nous dans le nom de Jésus. C'est le fondement de notre autorité. Vous devez en être autant convaincus sinon plus que le diable, car il sait tout cela et espère que vous ne le croirez jamais.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 25 novembre 2017