La communion fraternelle verticale et horizontale


Voici mes notes de cette méditation qui diffère un peu évidemment de ce que j'ai apporté dans cette vidéo ci-dessus. Que Dieu vous encourage à pratiquer la communion fraternelle si satisfaisante pour nos âmes !

En tant qu'enfants de la famille de Dieu, la communion fraternelle est un thème cher au Seigneur, car Jésus enseigne que c'est par l'amour, par son intensité, par sa grandeur dans sa manifestation que nous avons les uns pour les autres que nous prouvons que nous sommes ses disciples. En d'autres mots, Jésus parle de la qualité de notre communion fraternelle. C'est ce qui nous fait démarquer dans le monde et nous fait reconnaître comme disciples de Jésus.

J'ai accepté tout de suite quand on m'a offert de venir m'adresser à vous. J'ai demandé au Père céleste ce qu'il avait à cœur que je partage à vous qui êtes ses enfants. Pendant la nuit, il m'a donné des pistes à développer. Ceux qui peuvent, tournez avec moi dans Hébreux 2:11-12 – je lis depuis la version Segond21.

COMMUNION FRATERNELLE VERTICALE AVEC NOTRE FRÈRE JÉSUS

Hébreux 2 :11 De fait, celui qui procure la sainteté et ceux qui en bénéficient ont tous une seule et même origine, c’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler ses frères 12 lorsqu’il dit: J’annoncerai ton nom à mes frères, je te célébrerai au milieu de l’assemblée.

La communion fraternelle, ça commence avec notre communion avec Jésus qui n'a pas eu honte de nous appeler ses frères. Jésus désire une relation fraternelle avec nous. Il dit à ses frères qui s'étaient éloignés de lui :

Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.

Ce que notre frère Jésus nous propose comme communion fraternelle, c'est un type de relation qui a ses privilèges, le mot communion évoque un partage, des choses mises en commun, pensons un moment à ce que Jésus veut nous communier, nous communiquer. Dites-moi ce que vous apporte votre communion fraternelle avec Jésus.

- On parle d'amour qui se manifeste par une intimité, de proximité, d'une solidarité, d'une fidélité supérieure à une relation simplement amicale. Un grand frère va prendre la défense de son petit frère, n'est-ce pas ? Il peut parfois ne pas être d'accord avec son petit frère, mais quand celui-ci sera en danger, il volera à son secours. Vous voyez qu'on a intérêt à penser aussi à Jésus comme étant notre frère.

Le type de communion fraternelle qu'on entretient avec Jésus va influencer la qualité de la communion fraternelle avec nos frères et sœurs en Jésus-Christ. Si nous sommes rassasiés par notre communion fraternelle avec Jésus, nous allons aller vers les frères et sœurs plus avec le désir de donner que de recevoir, parce qu'on aura déjà été remplis. C'est beaucoup plus intéressant de passer du temps avec des frères et des sœurs qui sont déjà remplis qu'avec des frères et des sœurs qui nous vident parce qu'ils n'entretiennent pas cette communion fraternelle satisfaisante avec leur frère Jésus. Encourageons-nous mutuellement à passer en priorité du temps avec notre frère, le Seigneur Jésus-Christ.

Rappelons-nous les deux plus grands commandements ; aimer Dieu passe en premier, aimer son prochain vient ensuite, parce que l'amour de Dieu qui coule en nous va nous donner la capacité d'aimer notre prochain comme Dieu l'aime. Notre prochain, c'est avant tout nos frères et nos sœurs dans le Seigneur.

Ce n'est pas par ce qu'on est tous frères et sœurs et qu'on est une famille qu'on peut être familier et se manquer de respect. J'ai remarqué qu'on parle assez rarement de Jésus comme notre frère justement à cause qu'on ne veut pas tomber dans la familiarité, peut-être pour ne pas tomber dans le piège de prendre ses commandements à la légère, comme cela fut une mode dans ma jeunesse, dans le temps des hippies quand les Hollies chantaient « He ain't heavy, He's my brother ». Non, je ne la chanterai pas ! - lol - Je vais juste traduire : « Jésus n'est pas dur à vivre, c'est mon frère ». On pourrait résumer cette philosophie par : « Du moment qu'on s'aime, Jésus est content ».

Les gens du monde partagent nos aspirations au bonheur, au partage, à la communion fraternelle, à la paix dans le monde. En tous cas, la plupart y aspirent et font de leur mieux pour les vivre. Le mouvement hippie se voulait axé sur la communion fraternelle et le refus de la guerre, tous s'appelaient frères et sœurs. Après tout, nous sommes tous faits à l'image de Dieu, mais c'est le péché qui vient nuire aux bonnes intentions et efforts. Ce mouvement était renommé pour son libertinage parce qu'il ne tenait pas compte que Jésus est aussi notre Maître et Seigneur à qui on doit obéissance pour notre protection. Cela a apporté son lot de cœurs brisés, d'infidélités, de maladies vénériennes, d'avortement, de divorces et de mères mono-parentales.

Je comprends donc qu'on éprouve une certaine réticence à parler de Jésus comme notre frère – quand est-ce la dernière fois que vous avez parlé de Jésus comme étant votre frère ? – C'est une erreur d'éviter de parler de Jésus comme notre frère, car chaque titre accordé à Jésus à son importance pour illustrer les facettes multitudes de la relation qu'il entretient avec nous.

Jésus est notre grand frère intime, tout proche de notre coeur, solidaire à nos côtés, d'une fidélité à toute épreuve, un grand frère toujours prêt à venir à notre secours. Merci Jésus, mon frère bien-aimé !

C'était mon introduction, je tenais à établir tout d'abord que notre communion fraternelle doit premièrement être satisfaisante verticalement – avec Jésus – pour être ensuite satisfaisante horizontalement avec nos frères et sœurs.

DIEU NOTRE PÈRE QUI A PRÉVU DE DONNER CE QU'IL Y A DE MEILLEUR POUR SES ENFANTS

Le fait que Jésus soit notre frère pointe aussi sur le fait que le Père de Jésus est aussi notre Père. Le Saint-Esprit vient nous rappeler que nous avons été adoptés dans la famille de Dieu,

Romains 8:14 En effet, tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n'avez pas reçu un esprit d'esclavage pour être encore dans la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: «Abba! Père!» 16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

ABBA les deux premières lettres de l'alphabet, papa Dieu est l'alpha, Dieu passe en premier. Au commencement Dieu. Cherchons ensemble le royaume de Dieu en premier. C'est le but de la communion fraternelle. C'est différent d'un club social ou le but premier c'est d'avoir du plaisir.

Dans le Seigneur, le plaisir, la joie passe par l'édification, c'est là que le Saint-Esprit nous remplit et l'un des aspects de don fruit c'est la joie. Une joie profonde et durable bien plus satisfaisante que le plaisir éphémère.

L'édification, si on perd de vue les buts, on va perdre son temps au lieu de le racheter. Plusieurs sont célibataires ici, si vous aspirez à trouver l'âme soeur c'est tout à fait normal, mais il ne faut pas que vous perdiez le but premier de la commune fraternelle sinon vous allez sortir de la volonté de Dieu. Ceci veut dire que si la relation amoureuse avec le sexe opposé n'est pas édifiante, vous devez cesser, mène si c'est difficile émotionnellement, c'est mieux d'arrêter tout de suite que de passer par un divorce.

Si vous cherchez le royaume en premier, Jésus promet que le reste va suivre, cela comprend tout. Comme j'ai rajouté dans la vidéo, « il n'y a rien qui reste en dehors du reste ! » - ça peut même être un conjoint qui met aussi Dieu en premier et qui vous aimera et respectera – tout le reste comprend ce que votre coeur désire et que Dieu a prévu pour vous en son temps qui est le meilleur à ses yeux et non aux nôtres.

Jérémie 29 :11 En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. 12 Alors vous m’appellerez et vous partirez, vous me prierez et je vous exaucerai. 13 Vous me chercherez et vous me trouverez, parce que vous me chercherez de tout votre coeur. 14 Je me laisserai trouver par vous, déclare l’Eternel.

Paumes 25:12 Quel est l’homme qui craint l’Eternel? L’Eternel lui montre la voie qu’il doit choisir. 13 Son âme reposera dans le bonheur, et sa descendance héritera le pays. 14 L’Eternel confie ses secrets à ceux qui le craignent.

Éphésiens 2 :10 En réalité, c’est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des oeuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions.

Demandons donc humblement à Papa céleste de notre montrer ce qu'il a préparé de merveilleux et glorieux pour nous.

COMMUNION FRATERNELLE HORIZONTALE

En tant que chrétiens, nous avons l'avantage d'être connectés au Saint-Esprit et ainsi avoir accès à la source, le fruit de l'esprit d'amour.

En fait, ma femme est la spécialiste de la communion fraternelle, déjà dans sa culture africaine, c'est très fort, ils passent beaucoup de temps ensemble. Rajouter le Saint-Esprit en plus ... . ! Voici des exemples de communion fraternelle dans notre église et plus particulièrement dans ce qu'on appelle notre groupe vie qui est un groupe de communion fraternelle, de prière et d'étude biblique ; nous nous entraidons de plusieurs manières en offrant de transporter ceux qui n'ont pas de véhicules, nous aidons les nouvelles mamans avec ce qu'il faut pour bébé, nous rencontrons en privé les frères et sœurs pour parler de leurs besoins et questionnements spécifiques. Cette « corde à trois brins » est très solide !

PREMIÈRE COMMUNION FRATERNELLE DE L'HISTOIRE DE L'ÉGLISE

On va maintenant prendre un exemple concret de communion fraternelle dans les Écritures qui va illustrer ce que je viens de vous partager. Je pense aux disciples au temps de la Pentecôte.

Les disciples se réunissaient souvent autour de Jésus qui leur apparaissait pour les enseigner. Les premiers disciples expérimentaient d'une manière assidue la communion fraternelle verticale et horizontale. C'était essentiel pour recevoir la bénédiction qui allait venir d'en haut, la puissance du Saint-Esprit. J'ai noté que la puissance du Saint-Esprit s'est manifesté de trois manières sur le groupe qui expérimentait la communion fraternelle.

MANIFESTATIONS DU SAINT-ESPRIT ILLUSTRÉES PAR LES ÉLÉMENTS

Dieu se sert souvent des métaphores pour nous enseigner, il prend des choses qu'on peut percevoir avec nos sens physiques dans notre corps pour nous parler des choses qu'on ne peut percevoir qu'avec nos sens spirituels dans notre esprit.

1° Tout d'abord, le Saint-Esprit vient se manifester par un vent, comme Jésus l'avait enseigné dans Jean 3 à Nicodème.

Jean 3:8 Le vent souffle où il veut et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient, ni où il va. C’est aussi le cas de toute personne qui est née de l’Esprit.»

Jésus avait soufflé sur ses disciples pour qu'ils reçoivent le Saint-Esprit. Jn.20:22

Souffle sur nous, Saint-Esprit de Dieu ! Nous voulons te respirer pour que tu nous inspires. Nous voulons penser ce que tu penses, dire ce que tu veux dire, nous ne voulons plus être influencé par tout vent de doctrine, par l'esprit qui agit dans la puissance de l'air et qui avait inspiré Pierre à vouloir le faire dévier de sa destinée. Nous non plus, nous ne voulons pas dévier de notre destinée. Nous voulons accomplir la mission que tu as préparée d'avance pour nous.

On voit qu'un qualificatif est ajouté au vent de l'Esprit dans Actes 2:2, lisons-le ensemble.

Actes 2:2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent violent, qui remplit toute la maison où ils étaient assis

Il s'agit d'un vent impétueux, un vent violent.

Le vent est une image forte de changement. Vous avez peut-être remarqué qu'au Québec, quand il y a des grands vents, cela annonce un changement drastique de température. Le vent du Saint-Esprit est venu apporter un grand changement de température spirituel. Quand un vent violent souffle, il balaie tout sur son passage, tout ce qui n'est pas fermement enraciné.

On bat le blé pour en séparer la paille que le vent emporte pour être brûlé, c'est le rôle des épreuves dans nos vies, elles servent à nous séparer de l'inutile et forme notre caractère.

J'appelle maintenant dans nos temps de communion fraternelle ce vent impétueux pour qu'il vienne déraciner toute plante qui n'a pas été plantée par Dieu dans nos vies, que tout ce qui est ivraie, ronces et épines soient déracinés dans nos vies, c'est-à-dire, toute pensée et toute parole qui ne viennent pas de Dieu et qui viennent entraver la croissance de la bonne semence de Sa parole.

Tant que nous demeurons seuls, nous ne pouvons pas réaliser ce qui doit être changé, amélioré dans nos vies. La communion fraternelle permet au Saint-Esprit de révéler ce qui doit être enlevé de nos vies.

2° Ensuite, le Saint-Esprit se manifeste par des langues de feu.

Actes 2:3 Des langues qui semblaient de feu leur apparurent, séparées les unes des autres, et elles se posèrent sur chacun d’eux. Tout ce que le vent est venu déraciner dans nos vies va passer par le feu et disparaître complètement de nos vies.

J'appelle le vent impétueux du Saint-Esprit pour qu'il fasse monter notre température spirituelle afin qu'il n'y ait plus aucun tiède parmi nous, mais que nous devenions tous bouillants d'amour pour le Seigneur et pour nos frères et soeurs, pour que notre communion fraternelle augmente en intensité.

1Pierre 1:21 votre foi et votre espérance reposent sur Dieu. 22 Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur.

3° Le Saint-Esprit se manifeste ensuite par le don des langues

Actes 2:4 Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer. 5 Or il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux venus de toutes les nations qui sont sous le ciel. 6 A ce bruit, ils accoururent en foule, et ils furent stupéfaits parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. 7 Ils étaient tous remplis d’étonnement et d’admiration et ils se disaient les uns aux autres: «Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous galiléens? 8 Comment se fait-il donc que nous les entendions chacun dans notre propre langue, notre langue maternelle? 9 Parthes, Mèdes, Elamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée, de la Cappadoce, du Pont, de l’Asie, 10 de la Phrygie, de la Pamphylie, de l’Egypte, du territoire de la Libye voisine de Cyrène et résidents venus de Rome, Juifs de naissance ou par conversion, 11 Crétois et Arabes, nous les entendons parler dans notre langue des merveilles de Dieu!»

Ces langues de feu qui se sont posés sur les 120 disciples annonçaient le don des langues qui allait se manifester pour rendre témoignage à tous ceux qui étaient venus fêter la Pentecôte à Jérusalem. Ces langues de feu n'étaient pas des langues que l'intelligence humaine ne peut percevoir et qui étaient destinées seulement pour l'édification personnelle. Lors de la Pentecôte, ces langues de feu avaient comme mission de faire bouillir le cœur des étrangers avec la Bonne Nouvelle.

J'appelle les langues de feu du Saint-Esprit pour qu'elles viennent brûler en nous pour que nous soyons zélés et purifiés pour les bonnes œuvres que Dieu a préparées d'avance pour nous. J'appelle les langues de feu du Saint-Esprit pour nous aider à communiquer la Bonne Nouvelle à toutes les nations qui sont venues habiter dans la région. J'appelle les langues de feu du Saint-Esprit pour qu'elles nous donnent la facilité de communiquer la Bonne Nouvelle d'une manière qui sera pertinente à nos auditeurs provenant parfois de d'autres cultures comme c'était le cas à la Pentecôte.

La communion fraternelle, c'est merveilleux, mais on est aussi appelés à sortir et aller chercher les autres brebis qui ne sont pas encore entrés dans la bergerie. Le Seigneur ne reviendra pas tant qu'Il n'aura pas récupéré au travers de nous tous ses frères et sœurs manquants à l'appel présentement.

4° Le Saint-Esprit se déplace sur les eaux du baptême

Dans la Genèse, on lit que le vent du Saint-Esprit se déplaçait sur les eaux pour en faire émerger la première création, de même lors de la deuxième création, le vent du Saint-Esprit vient souffler sur les eaux du baptême pour nous faire émerger en tant que nouvelle créature. À la Pentecôte, tous ceux qui décidaient de se repentir et croire se faisaient baptiser d'eau au nom de Jésus et ils recevaient le Saint-Esprit en eux d'une manière manifeste.

Actes 2:38 Pierre leur dit: «Changez d’attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.»

Jean 3:5 Jésus répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d’eau et d’Esprit, on ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. 7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit: ‘Il faut que vous naissiez de nouveau.' 8 Le vent souffle où il veut et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d'où il vient, ni où il va. C'est aussi le cas de toute personne qui est née de l'Esprit.»

L'eau symbolise la vie, la restauration. Le bon berger nous conduit auprès des sources d'eaux vives, il restaure nos âmes. La pluie d'en haut nettoie et nourrit ce qui reste. Tout ce qui ne peut être purifie avec le feu l'est avec l'eau. Jésus donne l'eau vive qui rassasie et restaure, c'est encore une figure de l'action du Saint-Esprit dans nos vies.

Comme la samaritaine, demandons à Jésus de toujours nous donner de son eau vive, comme il nous l'a promis. Comme la biche des psaumes, notre âme soupire après son eau vive. Seul notre orgueil peut ériger une digue pour l'empêcher de nous atteindre.

J'appelle l'eau du Saint-Esprit dans nos âmes pour venir les hydrater, panser toutes les blessures du passé pour que rien ne vienne empêcher d'être bénis dans la communion fraternelle. On sait que les gens blessés ont de la difficulté à s'ouvrir de peur d'être blessés à nouveau. Cette façon de se protéger les empêche en même temps de recevoir l'amour qui guérit. Père céleste, remplis-nous de l'eau vive de ton Saint-Esprit pour qu'elle nous restaure et sorte de notre sein comme des fleuves qui vont à leur tour bénir ceux que tu places sur notre route, à commencer par nos frères et sœurs. Le Saint-Esprit va se servir beaucoup de la communion fraternelle pour faire cette œuvre de grâce dans nos vies. Tout ce que le diable est venu voler, égorger et détruire dans vos vies, le bon berger va venir les restaurer en vous faisant goûter à la vie abondante grâce à la communion fraternelle verticale et horizontale.



Soyez tous bénis alors que vous exercez la communion fraternelle verticale et horizontale !



Compteur installé le 28 février 2018

Nombre de visites - 161





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 21 juillet 2018