J’ai aimé Jacob, mais j’ai haï Ésaü


Concernant Jacob et Esau que Dieu aurait aimé le premier et détesté le deuxième (Ro.9:13), le diable s'est souvent servi de cette citation pour dire à nos oreilles que nous faisons partie de ceux que Dieu déteste. Il ne viendra évidemment pas nous dire que nous faisons partie de ceux que Dieu aime !!!

Tout d'abord, le diable est le père du mensonge et il est expert pour tordre les paroles de Dieu. Dieu ne hait pas Esau ni ses descendants. Contrairement au français et au grec, la langue hébraïque n'a pas de comparatif pour dire que Dieu a préféré Jacob à Esau pour établir la lignée qui mènerait à la naissance de Jésus. il fallait que Dieu fasse un choix et il a préféré choisir Jacob, non sur la base de son comportement mais sur la base de l'élection, comme la Parole le dit dans Ro.9:11.

Jacob aimait Rachel plus que Léa (Ge.29:30) mais au verset suivant, on lit que l'Éternel vit que Léa n'était pas aimée (littéralement "était haïe" version Darby). A noter que la traduction française a ajouté le comparatif "plus que", absent dans l'hébreu.

Ge 29:30 Jacob alla aussi vers Rachel, qu’il aimait plus que Léa; et il servit encore chez Laban pendant sept nouvelles années. Ge 29:31 L’Eternel vit que Léa n’était pas aimée; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile.

Dieu a tant aimé le monde (Jn.3:16) et comme Esau est un être humain qui fait partie du monde, Dieu a tant aimé Esau aussi, il ne peut donc l'avoir haï. Dieu ne peut pas se contredire et comme il est amour, la haine n'a pas sa place dans son cœur.

J'insiste sur ce point pour que vous sachiez sans l'ombre d'un doute que Dieu vous aime et si la Parole de Dieu dit qu'il veut faire miséricorde à tous, alors vous pouvez aussi vous sentir concerné avec raison !

Romains 11:32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous.

Soyons donc conséquents, si Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance sans exception, nous devons aussi prendre la deuxième partie du verset et dire qu'il a aussi décidé de faire miséricorde à tous.

Alors maintenant, quand vous lirez les versets précédents dans ce chapitre qui pourraient vous troubler comme dans Romains 11:14-16, vous comprendrez à qui Dieu fait miséricorde, Il le fait non sur la base du comportement (encore une fois !) car ça ne dépend pas si un tel veut plus qu'un autre ou court plus vite qu'un autre mais ça dépend du fait que Dieu a décidé de faire miséricorde à TOUS, voilà pourquoi il n'y a point d'injustice en Dieu, loin de là !

Ro,11:14 Que dirons-nous donc? Y a-t-il en Dieu de l’injustice? Loin de là! 15 Car il dit à Moïse: Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j’aurai compassion de qui j’ai compassion. 16 Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.

Soyons donc clair,

Dieu VEUT vous sauver - Dieu veut que tout le monde soit sauvé - (1Timothée 2:4) car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que QUICONQUE croit en lui ne périsse point mais ait la vie éternelle Jean 3:16

Dieu VEUT vous délivrer du péché, Dieu VEUT vous guérir de la maladie, Dieu VEUT vous bénir financièrement, tout cela fait partie du salut, le salut ce n'est pas juste d'être exempté de la condamnation méritée par nos péchés que Jésus a prise à notre place.

Tout cela a été accompli sur la croix, "TOUT EST ACCOMPLI" (Jean 19:30). Vous devez maintenant saisir votre victoire par la foi mais si vous doutez de ce que Jésus a obtenu pour vous il y a déjà 2000 ans alors vous ne pourrez pas en jouir les bénéfices, et ne soyez pas surpris si votre vie spirituelle fait du sur place.

Je ne peux donc que vous encouragez à balayer tout doute de votre esprit concernant le désir de Dieu de vous bénir parce qu'il vous a tant aimé. Vous commencerez alors à expérimenter la joie de l'Esprit dans l'attente de la pleine manifestation du salut sous tous ses aspects dans votre vie. Vous ne serez pas de ces chrétiens malheureux qui font fuir leur entourage, mais vos amis et connaissances verront la différence et en seront impactés. Dans ce bas monde, les gens doivent voir pour se réjouir mais à nous, il a été donné le privilège de se réjouir avant de voir parce qu'on croit dans la bonté du Dieu qui récompense ceux qui le cherchent (Hébreux 11:6). C'est un puissant témoignage à votre portée qui glorifie Dieu à tout coup.

J'espère que ces paroles vous encourageront à croire que Dieu vous aime et à vous en réjouir.

Que Dieu vous bénisse, vous êtes désiré par Lui, Dieu vous en donne sa Parole !

Vous pouvez aussi consulter la méditation sivante où Jésus parle de "détester" sa famille.

- Le webmestre








Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner




Nous sommes lundi 23 janvier 2017