L'amour sans relâche de Dieu

Es.62:1 Pour l'amour de Sion je ne me tairai point, pour l'amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos, jusqu'à ce que son salut paraisse, comme l'aurore, et sa délivrance, comme un flambeau qui s'allume.
2 Alors les nations verront ton salut, et tous les rois ta gloire; et l'on t'appellera d'un nom nouveau, que la bouche de l'Eternel déterminera.
3 Tu seras une couronne éclatante dans la main de l'Eternel, un turban royal dans la main de ton Dieu.
4 On ne te nommera plus délaissée, on ne nommera plus ta terre désolation; mais on t'appellera mon plaisir en elle, et l'on appellera ta terre épouse; car l'Eternel met son plaisir en toi, et ta terre aura un époux.
5 Comme un jeune homme s'unit à une vierge, ainsi tes fils s'uniront à toi; et comme la fiancée fait la joie de son fiancé, ainsi tu feras la joie de ton Dieu.


amour sans relâche


Le passage de Es.62:1-5 m'a touché, cela m'a motivé à vous le partager et l'étudier avec vous.

Pour l'amour de Sion je ne me tairai point, pour l'amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos, jusqu'à ce que son salut paraisse, comme l'aurore, et sa délivrance, comme un flambeau qui s'allume. Es.62:1

Dans le contexte, Israël était malmené par les nations à cause de son infidélité à Dieu. Cela n'a rien d'étonnant, Dieu l'avait prédit par Moïse: Israël deviendrait esclave des nations, s'il se laissait séduire par leurs idoles. Les idoles qui servent à la satisfaction de la chair mais qui rendent aveugles spirituellement et éloignent de Dieu.

Ce qui m'a touché, c'est l'attitude de Dieu envers Israël. Il ne se renforgne pas dans un mutisme outré. Il ne les abandonne pas dans leur péché. Au contraire, son amour pour Sion le fait parler. Son amour le pousse à agir en faveur de son peuple, Il n'aime pas seulement en paroles mais véritablement, car son amour se traduit par des actions.

La délivrance physique des ennemis d'Israël s'est effectivement produite par la suite au temps de Daniel, mais, comme à l'habitude, la délivrance physique est une métaphore de la délivrance de l'esclavage du péché, voir

Ga.4:22-5:1

C'est la délivrance qui rend réellement libre, comme Jésus le disait lui-même à ses compatriotes dans

Jn.8:31-36

À la lecture de ce texte, nous remarquons que ceux qui ont le plus besoin d'être délivrés sont parfois ceux qui s'en rendent le moins compte. Soyons lucides, il n'est pas impossible que ce soit notre cas ou que ce l'ait déjà été. Alors demandons humblement au Seigneur comme David:

Regarde si je suis sur un mauvais chemin, et conduis-moi sur le chemin de l'éternité! Ps.139:24

En reprenant Es.62:1 nous lisons que le salut paraît comme l'aurore; c'est le passage des ténèbres à la lumière

Ce peuple, assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière; et sur ceux qui étaient assis dans la région et l'ombre de la mort la lumière s'est levée. Mt.4:16

Le prophète compare ensuite la délivrance à un flambeau qui s'allume. Ce flambeau sert à nous éclairer le chemin.

Ta Parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentir. Ps.119:115

La Parole de Dieu est le flambeau qui nous montre sur quel chemin nous nous trouvons et nous indique comment aller sur le chemin qui mène à Dieu.

Qu'est-ce la parole de Dieu sinon Jésus-Christ lui-même, la Parole de Dieu venue sur terre faire paraître le salut de nos âmes, la délivrance de l'esclavage du péché?

Ta situation ressemble-t-elle à ces juifs décrits dans Es.62? C'est assurant désolant de s'être laissé berné par les idoles séduisantes mais prend courage, Dieu se ne tait pas, il ne prendra pas de repos jusqu'à ce que tu sois délivré de l'esclavage des idoles, PARCE QU'IL T'AIME !

Pour l'amour de Sion
Pour l'amour de Jérusalem
Pour l'amour de ... (ton prénom)

Alors les nations verront ton salut, et tous les rois ta gloire; et l'on t'appellera d'un nom nouveau, que la bouche de l'Eternel déterminera. Es.62:2

Les nations voient l'amour de Dieu pour le croyant quand celui-ci est libéré de l'esclavage du péché

Tu portes maintenant un nom nouveau; fils ! tu es un enfant de Dieu !

Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. Ga.3:26-28

Les 3 versets qui suivent illustrent l'amour de Dieu pour nous, comme un homme désire s'unir pour la vie à la femme qu'il aime, ainsi le Seigneur Dieu fait de l'Église son épouse et met toute sa joie en elle.

3 Tu seras une couronne éclatante dans la main de l'Eternel, un turban royal dans la main de ton Dieu.
4 On ne te nommera plus délaissée, on ne nommera plus ta terre désolation; mais on t'appellera mon plaisir en elle, et l'on appellera ta terre épouse; car l'Eternel met son plaisir en toi, et ta terre aura un époux.
5 Comme un jeune homme s'unit à une vierge, ainsi tes fils s'uniront à toi; et comme la fiancée fait la joie de son fiancé, ainsi tu feras la joie de ton Dieu. Es.62:3-5

N'est-ce pas une pensée réjouissante que nous soyons une source de joie pour Dieu?

Ga.4:22 Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre.
23 Mais celui de l'esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse.
24 Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances. L'une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c'est Agar, -
25 car Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, -et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.
26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est notre mère;
27 car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes point! Eclate et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs de l'enfantement! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée.
28 Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse;
29 et de même qu'alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.
30 Mais que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.
31 C'est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la femme libre.
5:1 C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.

Jn.8:30 Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui.
31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples;
32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
33 Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres?
34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.
35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours.
36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

- Le webmestre








Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner




Nous sommes lundi 23 janvier 2017