iv>
 
   
 


Donne-nous chaque jour notre pain quotidien Lu.11:3


Je voudrais faire remarquer que, très tôt, les Pères de l'Église ont compris le pain quotidien comme étant le pain surnaturel qui nourrit l'âme. Le terme grec (epiousios epi = sur ousios = essence, nature, d'où surnaturel selon Origène) traduit par quotidien était un mot très rare en grec et il serait surprenant qu'il ait le même sens que «chaque jour», ce serait pour le moins pléonastique. Origène avait donc compris cette parole de Jésus ainsi: «Donne-nous chaque jour le pain surnaturel». D'autres pensent plutôt qu'il a le sens de «nécessaire» ce qui donnerait alors «Donne-nous chaque jour le pain qui nous est nécessaire». Vu la rareté du terme c'est dur de trancher, les deux sens peuvent trouver des appuis bibliques.

 Ce qui est certain c'est que Dieu veut nous donner ce qui nous est nécessaire autant pour notre corps (notre homme extérieur) que pour notre âme (notre homme intérieur), Jésus y fait référence ci-dessous:

Lu.11:9  Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. 10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. 11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? 12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion? 13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.







Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 25 novembre 2017