Deuxième étape vers la restauration après avoir été victime d'abus sexuel

Raconter l'incident
 

Pourquoi est-ce nécessaire de verbaliser le traumatisme? Avez-vous déjà été impliqué dans un accident d'auto? Si oui, quelle est la première chose que vous faites quand vous rencontrez un membre de la famille qui n'était pas présent lors de la collision? Vous racontez ce qui s'est passé. Pourquoi avez-vous besoin de faire cela? C'est parce qu'il y a une énergie émotionnelle emmagasinée en vous qui a besoin d'être libérée. Le fait de parler d'un incident ne change pas l'événement ni son impact, mais cela libère un peu de l'émotion entourant l'expérience.

La plupart des victimes d'inceste n'ont pas l'opportunité immédiate d'exprimer leur traumatisme à une personne leur offrant un support sans les juger. Plutôt, elles retiennent à l'intérieur des émotions intenses entourant l'événement et développent des moyens de défenses nocifs leur permettant de composer avec leur douleur intérieure.

Satan capitalise sur les blessures émotionnelles dans nos vies et nous garde dans un état de condamnation quand, au lieu, nous pourrions marcher dans la libération par l'oeuvre complète de Christ sur la croix.

Raconter l'incident n'est pas un remède magique. C'est une étape vitale dans le processus qui permet à la victime de prendre un air d'aller et de donner de la substance à des émotions auparavant confuses et inexplorées.
 

Expérimenter les sentiments
 






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel



Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL


ou cliquez ici
pour faire un chèque.




Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner




Nous sommes mardi 17 janvier 2017